Defatyl avril 2019
Myconail avril 2019
Sleep avril 2019
Dynamag

CHAMPIGNONS VENENEUX EN BELGIQUE - Amanite vireuse

Amanita virosa (Fr.) Bertillon Amanite vireuse

Nom français : Amanite vireuse
Nom néerlandais : Kleverige lmolamaniet
Noms allemands : Kegelhtttiger Knollenblâtterpilz, Spitzhùtiger Knollenblâtterpilz


Tout aussi redoutable que l'Amanite phalloïde, cette Amanite est beaucoup plus rare.
Elle ressemble aux Amanites blanches du groupe de l'Amanite phalloïde, mais s'en distingue par un chapeau conique ou en cloche, un pied fréquemment pelucheux-laineux, un anneau floconneux et certains caractères microscopiques et chimiques.

Habitat et époque d'apparition

Elle se développe en été et en automne dans les bois frais de feuillus, surtout sur des sols siliceux acides (en Ardenne notamment).

Confusions possiblesAmanite vireuse

La confusion possible avec des champignons comestibles blancs, déjà signalée, reste évidemment possible dans le cas présent. La présence d'une volve, toujours bien développée et en forme de sac membraneux, permet pourtant de reconnaître à coup sûr ces dangereuses Amanites.

Empoisonnement

L'Amanite vireuse occasionne des empoisonnements du même type "phalloïdien" que dans le cas de l'Amanite phalloïde; le risque élevé d'issue fatale et les moyens thérapeutiques à mettre en œuvre sont comparables.